Ottawa, le 18 juillet 2019 – La sénatrice et les sénateurs indépendants du Québec Rosa Galvez, Éric Forest et André Pratte applaudissent la décision d’Ottawa d’accorder un contrat d’un demi-milliard de dollars au chantier maritime Davie pour l’entretien de trois frégates de classe Halifax, un contrat qui permettra de consolider jusqu’à 400 emplois au chantier de Lévis. « C’est une excellente nouvelle pour la Davie et pour l’industrie navale québécoise. Nous savons que le gouvernement fédéral a les besoins opérationnels et les moyens d’assurer la survie de ce chantier à l’expertise reconnue », a déclaré le sénateur Forest.

Les trois sénateurs pressent le gouvernement fédéral d’en faire plus pour Chantier Davie et d’annoncer dès que possible son intégration comme troisième chantier de la Stratégie nationale de construction navale du Canada, mise en place sous le précédent gouvernement. Ottawa avait alors retenu les chantiers Irving d’Halifax et Seaspan de Vancouver comme partenaires pour la construction de grands navires, mais avait exclu la Davie.

« Reconnaître Chantier Davie comme un partenaire officiel du gouvernement dans la Stratégie nationale de construction navale assurerait la prospérité du chantier pour plusieurs années. Le gouvernement a l’opportunité de faire cesser le traitement injuste du chantier de Lévis par rapport aux chantiers Irving et Seaspan. Davie représente 50% de la capacité de construction navale au Canada et son intégration à la Stratégie nationale assurerait la juste pérennité d'une industrie durable », a déclaré la sénatrice Galvez.

En mêlée de presse et en entrevue avec certains médias québécois, le ministre de la Famille, Jean-Yves Duclos, a qualifié « d’erreur » l’exclusion de Chantier Davie de la Stratégie nationale de construction navale. « Quand on admet une erreur, on peut plus facilement la corriger », a-t-il dit.

« Ces paroles sont très encourageantes, mais il importe que le gouvernement s’engage dès que possible à reconnaître Chantier Davie comme partenaire officiel de la Stratégie. Chantier Davie et l’industrie navale québécoise ont besoin de cette certitude et ils ont suffisamment attendu », a conclu le sénateur Pratte.

Contact:

André Pratte
613-995-0300
andre.pratte@sen.parl.gc.ca

Éric Forest
613-996-2171
eric.forest@sen.parl.gc.ca

Rosa Galvez
613-996-2208
rosa.galvez@sen.parl.gc.ca

Pour plus d’information et pour toute demande médiatique, veuillez contacter :

Stéphane Laviolette
Bureau de la sénatrice Rosa Galvez
613-996-2210 Stephane.Laviolette@sen.parl.gc.ca