Cliquez ici pour accéder à notre livre blanc de juin 2019: Le code national du batiment du Canada dans le contexte de la durabilitéet de l'adaption aux changements climatiques.


Vancouver, Canada

Le défi posé par le changement climatique

Les bâtiments et les systèmes d’infrastructure publique du Canada n’ont pas été conçus pour répondre à l’augmentation de la fréquence et de la gravité des événements météorologiques extrêmes. Par conséquent, les Canadiens connaîtront des préoccupations croissantes en matière de santé et de sécurité ainsi qu'un fardeau financier en raison des dommages et de la défaillance des bâtiments et des infrastructures. De plus, le processus de développement et d'examen lourd et opaque (provincial) a été lent à relever les défis posés par le changement climatique.


Utilisez les onglets ci-dessous pour explorer les problèmes liés au code du bâtiment canadien:

Adaptation et résilience

L'adaptation est un état qui consiste à ajuster activement nos décisions, nos activités et notre réflexion dans le contexte du changement climatique.
La résilience est un trait décrit comme renforçant la capacité de nos systèmes civils, économiques, sociaux et technologiques à absorber les risques et les impacts du changement climatique.

Soutien au secteur des bâtiments

  • En vertu du Cadre pancanadien sur les changements climatiques (2016), le CNRC reçoit 40 millions de dollars sur une période de 5 ans pour intégrer la résilience au climat dans les codes de conception des bâtiments et des infrastructures.
  • Fonds national de co-investissement pour le logement - Aide financière pour les nouvelles constructions / rénovations qui permettent une réduction de 25% de la consommation d'énergie par rapport aux codes du bâtiment nationaux ou de la consommation précédente.
  • 64,1 millions de dollars pour la recherche, le développement et la démonstration de technologies et de pratiques prêtes à consommer zéro énergie.
  • 182 millions de dollars sur huit ans dans le cadre du programme Investir au Canada (2018) pour le programme Bâtiments éconergétiques: élaboration d'un code de l'énergie, partage de données, R&D et stratégies de transformation du marché.
  • 48,4 millions de dollars pour soutenir l’élaboration et la mise en œuvre de codes du bâtiment pour les bâtiments existants et les nouveaux bâtiments prêts pour l’énergie nette zéro.

Améliorations prévues du code du bâtiment

  • Les codes du bâtiment sont désormais développés pour être basés sur des objectifs plutôt que normatifs.
  • Les codes nationaux du bâtiment sont mis à jour par le CNRC sur un cycle de 5 ans, la prochaine itération étant publiée en 2020.
  • Les données climatiques, sur lesquelles reposent les codes de conception, sont en cours de révision afin de prendre également en compte les futurs états climatiques plutôt que les seuls modèles climatiques historiques.

Que faut-il changer?

Transparence du processus de changement de code provincial

  • Affichage en ligne de chaque réunion
  • Mises à jour sur les propositions de changement de code
  • Liste des membres du comité et de leurs affiliations

Application

  • 50% des inspecteurs prennent leur retraite au cours des 5 prochaines années
  • Des sanctions plus sévères pour les violations répétées de code
  • Application uniforme du code - formation
  • Financement aux agences d'inspection municipales